MAISON DIOR : HISTOIRE REBONDISSANTE MYTHIQUE

MAISON DIOR : HISTOIRE REBONDISSANTE MYTHIQUE

Dior, une marque ancrée dans l'histoire.

Marque de renommée internationale depuis 1946, la maison de couture française est acclamée pour son élégance et sa féminité intemporelle. Une entreprise de premier plan qui reste au sommet de la hiérarchie de la mode depuis plus de 70 ans, le look unique de Dior a influencé le monde de la mode depuis le début.

Un style innovant mais traditionnel, Dior maintient sa réputation de créateur de haute couture reconnu. Qu'il s'agisse de prêt-à-porter, de maroquinerie, d'accessoires ou de chaussures, Dior a changé la donne à jamais.

Aujourd'hui encore, la marque est partout autour de nous, d'une manière ou d'une autre, même si nous ne le savons pas.

 

LES DÉBUTS DE L'EMPIRE DIOR

 Le commencement  de l'empie Dior

Fondée par Christian Dior, né en janvier 1905, la maison de couture s'est installée en décembre 1946 au 30 avenue Montaigne à Paris. La première collection de Dior a été lancée le 12 février pour le printemps/été 1947 au siège de la société. Le succès est immédiat et Carmel Snow, rédactrice en chef de Harper's Bazaar, croit fermement au talent de Dior.

"C'est une véritable révolution, cher Christian ! Vos robes ont un look tellement nouveau", s'exclame-t-elle. Ainsi, le "New Look" devient la marque de fabrique. Avec des silhouettes uniques, des jupes plus courtes et plus amples, des tailles plus serrées et des bustes accentués, les pièces de Dior sont révolutionnaires, surtout dans les années 40.

"Je voulais que mes robes soient construites, moulées sur les courbes du corps féminin dont elles allaient styliser les contours. J'accentuais la taille, le volume des hanches, et je soulignais la poitrine. Pour donner plus de style à mes nombreuses créations, j'ai fait doubler presque tous les tissus de percale de taffetas, renouant ainsi avec une tradition longtemps abandonnée", raconte Christian Dior.

La marque continue de prospérer.

Au milieu des années 1950, la maison Dior est un empire de la mode très respecté. Dior habille d'innombrables célébrités, dont Marlene Dietrich, Ava Gardner et des membres de la famille royale.

 

DÉCÉS TRAGIQUE DE CHRISTIAN DIOR

Décé de Christian Dior

À la mort de Christian Dior en 1957, Yves Saint Laurent, âgé de 21 ans, prend les rênes de la célèbre maison de couture. Saint Laurent a perpétué l'héritage de Christian Dior en utilisant les mêmes tissus et en conservant des proportions et des silhouettes relativement similaires. Cependant, les collections de Saint Laurent présentent des pièces plus douces, plus légères et plus faciles à porter.

Les créations de Saint Laurent sont devenues plus audacieuses grâce à son succès dans la maison de couture jusqu'en 1960, lorsque sa collection bohème a été sévèrement critiquée. Saint Laurent est appelé à rejoindre l'armée française, ce qui le contraint à quitter la Maison Dior, ce qui ne soulève aucune objection de la part de la direction de Dior.

Après le départ d'Yves Saint Laurent, Marc Bohan est nommé à la tête de la création à la fin des années 1960. Insufflant un style plus conservateur, il a été reconnu comme l'homme qui a maintenu la marque Dior "à l'avant-garde de la mode tout en produisant des vêtements élégants et faciles à porter" et Women's Wear Daily a affirmé que Bohan avait "sauvé la société".

En 1967, l'assistant de Bohan, Philippe Guibourgé, lance la première collection française de prêt-à-porter de la marque, intitulée "Miss Dior".

En 1989, Gianfranco Ferré, d'origine italienne, remplace Bohan au poste de créateur en chef. En tant que premier créateur non français à prendre les rênes de la création chez Dior, Ferré a laissé derrière lui l'esthétique traditionnelle de Dior. Réputé pour ses silhouettes féminines et romantiques, Ferré introduit un nouveau concept de style décrit comme "raffiné, sobre et strict".

À la tête des collections Haute Couture, Haute Fourrure, Prêt-à-porter Femme, Prêt-à-porter Fourrure et Accessoires Femme, Ferré a reçu le Dé d'Or. Communément appelé "Dé d'or", le Dé d'or a été décerné deux fois par an en France aux créateurs de haute couture de 1976 à 1990.

 

DIOR S'INSTALLE DANS LES GRANDES CAPITALES INTERNATIONALES

Dior devient incontournable

En 1990, des boutiques Dior sont ouvertes dans les quartiers chics de New York, Los Angeles et Tokyo. Cette année-là, le chiffre d'affaires de Dior s'élève à 129,3 millions de dollars US, avec un bénéfice net de 22 millions de dollars. En 1995, le chiffre d'affaires de la marque atteint 177 millions de dollars, avec un bénéfice net de 26,9 millions de dollars.

Toujours en 1995, Bernadette Chirac (épouse de l'ancien président français Jacques Chirac) contacte Christian Dior, expliquant qu'elle souhaite offrir à la princesse de Galles un sac à main unique lors de sa visite à Paris.

La Maison crée un sac noir structuré, officieusement baptisé le Chouchou. Il est présenté à Lady Diana lors de l'exposition Cézanne au Grand Palais. Peu de temps après, le sac a été vu au bras de la princesse lors de sa visite dans un foyer pour enfants à Birmingham.

Elle a été photographiée ce jour-là avec le sac, tenant un enfant dans ses bras. Quelques semaines plus tard, elle a été photographiée à nouveau avec son sac préféré lors d'une visite d'État en Argentine.

Décrit comme "iconique" et "légendaire", Dior lance le sac en plus grande série et change le nom en "Lady Dior" en 1996 avec la bénédiction de la princesse Diana.

Deux cent mille modèles ont été vendus en deux ans, le chiffre d'affaires de la maroquinerie Dior a ainsi massivement augmenté.

 

LE SAC LADY DIOR

le sac Dior

Le sac Lady Dior présente un cuir de cannage matelassé, inspiré des chaises Napoléon que Christian Dior utilisait autrefois pour accueillir ses clients le jour de son premier défilé en 1947. Avec sa silhouette structurée, et ses solides poignées supérieures, le Lady Dior arbore également les lettres D, I, O, R sur des pédales de charme comme une signature éternelle.

Chaque Lady Dior est fabriqué à la main. Les pièces sont d'abord découpées manuellement dans les cuirs, puis assemblées et moulées autour d'une forme en bois, avant d'être méticuleusement cousues ensemble.

Au total, 140 pièces distinctes sont nécessaires au processus de création d'un Lady Dior, d'où sa qualité luxueuse. Au fil des ans, plusieurs célébrités ont été le visage de Lady Dior, notamment Carla Bruni, Diana Kruger, Monica Bellucci et Marion Cotillard. Aujourd'hui encore, le Lady Dior reste une pièce emblématique de la marque.

 

JOHN GALLIANO DEVIENT DIRECTEUR DE CRÉATION CHEZ DIOR

John Galliano chez Dior

Sous l'influence d'Anna Wintour, rédactrice en chef de Vogue, Dior nomme John Galliano directeur de la création en 1997, en remplacement de Gianfranco Ferré. Le choix du créateur britannique suscite une certaine controverse, car une fois de plus, c'est un non-Français qui tient les rênes de la création.

Cependant, Galliano a été comparé à Christian Dior lui-même par le président de Dior, Bernard Arnault, notant que :

"Galliano a un talent créatif très proche de celui de Christian Dior. Il a le même mélange extraordinaire de romantisme, de féminisme et de modernité qui symbolisait Monsieur Dior. Dans toutes ses créations - ses costumes, ses robes - on retrouve des similitudes avec le style Dior."

 

DIOR SE RÉINVENTE

Les collections de Galliano étaient quelque peu controversées, ce qui a suscité un intérêt supplémentaire pour la marque, notamment le "Homeless Show", qui présentait des mannequins habillés de journaux et de sacs en papier, et le show "S & M".

En 1999, Galliano a présenté la collection de prêt-à-porter printemps-été 2000 de Dior, qui mettait en avant le sac iconique de la marque, le Saddle.

En 2000, Galliano a le contrôle total de la ligne de prêt-à-porter, des accessoires, de la publicité et de la communication.

Il transforme Dior en quelque chose de plus sexy, suivant les traces de Gucci dans l'esthétique "porno chic".

Bien que le Gucci de Tom Ford ait été remarquable pour son style érotique, c'est le Dior de Galliano qui a eu le plus d'impact en ce qui concerne ce nouveau concept stylistique.

À tel point que l'on considère que Galliano a révolutionné Dior davantage par ses campagnes publicitaires provocantes que par ses créations proprement dites.

 

UN NOUVEAU DESIGNER CHEZ DIOR

Hedi Slimane rejoint Dior

En juillet 2000, Hedi Slimane a succédé à Patrick Lavoix en tant que designer principal de Dior Homme. Bien que la ligne de vêtements pour hommes ait été fondée en 1970 par Marc Bohan, elle n'a pas connu le même succès que la ligne de vêtements pour femmes et la boutique a été fermée.

Slimane a relooké Dior Homme, lui donnant une esthétique moderne et masculine. Rapidement, la marque a gagné une clientèle masculine de premier plan, Brad Pitt et Mick Jagger ayant été vus en train de la porter.

En 2002, Slimane a reçu le prix du "Designer international de l'année" décerné par le CFDA. Kris Van Assche a été nommé nouveau directeur de la création de Dior Homme en 2007 après le départ d'Hedi Slimane.

En 2011, le chaos a frappé la maison Dior lorsque plusieurs accusations ont été portées contre John Galliano pour avoir tenu des propos antisémites. Le label s'est retrouvé dans un "cauchemar de relations publiques".

Galliano a, naturellement, été licencié en mars, juste avant le début de sa collection automne-hiver 2011, qui a commencé sans lui.

 

BILL GAYTTEN A ÉTAIT NOMMÉ DESIGNER EN CHEF DE DIOR

Après le départ scandaleux de John Galliano, malgré l'absence persistante du poste de directeur artistique. Gaytten avait déjà travaillé sous la direction de Galliano pour Dior et le label John Galliano.

Sa première collection pour Dior a reçu des critiques plutôt négatives, mais en janvier, Gaytten a présenté sa deuxième collection haute-couture, qui a été bien mieux accueillie.

 

RAF SIMONS DEVIENT LE NOUVEAU DIRECTEUR ARTISTIQUE DE CHEZ DIOR

Raf Simon fait une collection pour Dior

Enfin, il a été annoncé le 11 avril 2012 que Raf Simons était nommé nouveau directeur artistique de Dior. Acclamé pour ses designs minimalistes, ses silhouettes pointues et son esthétique chic sans effort, Simons était un choix intéressant car son travail contrastait grandement avec le style excentrique et flamboyant de Galliano.

Dans l'espoir d'aller de l'avant après l'embarras causé par Galliano au nom de Dior, la société était plus que désireuse de prendre une nouvelle direction.

Slimane se familiarise avec la haute-couture, le créateur n'ayant aucune expérience préalable dans ce domaine, et passe beaucoup de temps dans les archives de Dior.

Hedi Slimane a présenté sa première collection pour Dior le 2 juillet, la ligne haute-couture automne / hiver 2012 - elle a prospéré. Nommé "la nouvelle couture" par la société, Slimane a été la bouffée d'air frais dont Dior avait si désespérément besoin.

Son travail " faisait plus référence à M. Dior qu'à la maison Dior " avec des pièces inspirées des créations de Dior après la guerre mondiale.

 

LA PREMIÈRE FEMME DIRECTRICE ARTISTIQUE  POUR L'ENTREPRISE DIOR

Grazia Chiuri, une femme de la maison Dior

En 2016, il a été annoncé que Maria Grazia Chiuri allait succéder à Hedi Slimande en tant que directrice artistique. Un saut énorme pour la maison de couture française, puisque Grazia Chiuri est la première femme à occuper le poste de DA.

"Bien sûr, l'héritage est important, mais je veux faire avancer cette maison plus loin...". A expliqué Grazia Chirui en évoquant son nouveau poste. "Dior représente la féminité, mais l'idée de cette dernière est encore imprégnée des années 50, la féminité n'est pas quelque chose qui s'est terminé dans les années 50, elle peut être plus contemporaine", a-t-elle poursuivi.

Et c'est ce qu'elle a fait.

Grazia Chiuri a transformé la Maison Dior en la réinventant pour l'adapter à la femme moderne. Bien qu'elle soit restée fidèle aux racines de Dior, elle a redéfini le sens de la féminité. En ajoutant une touche masculine, elle a montré que l'élégance pouvait désormais aller de pair avec l'audace.

Sa première collection, printemps-été 2017, était composée de tissus contrastés (tulle, dentelle et velours) et de pièces ornées de motifs floraux et de volants.

La collection féerique était enchanteresse et adorée par les amateurs de mode et les critiques du monde entier.

 

LA MAISON DIOR MULTIPLIE LES PRODUITS PHARES

La maison Dior de Chiuri a depuis produit de nombreuses pièces notables, notamment la ligne de sacs à main J'Adior, des tee-shirts basiques portant l'inscription "We Should All Be Feminists" bien en évidence et un nouveau logo Dior.

Bien que le temps continue à avancer et que l'industrie de la mode soit en perpétuel changement, Dior continue à produire des pièces magnifiques et intemporelles qui restent innovantes et originales.

Véritablement une marque à l'histoire fascinante, Dior reste l'une des maisons de mode les plus importantes de notre époque.

 

Collection de Baril Dior