FERDINAND PORSCHE : LA VIE D'UN INGÉNIEUR AVANT-GARDISTE

Biographie de Ferdinand Porsche

Ferdinand Porsche a créé la célèbre société automobile Porsche en 1931.
Mais avant cela, au début des années 1920, il a supervisé le développement de la voiture à compresseur chez Mercedes et a ensuite développé les tout premiers modèles de la voiture Volkswagen avec son propre fils.

 

FERDINAND PORSCHE, UN AVANT-GARDISTE PARMIS LES INGÉNIEURS AUTOMOBILES

Fedinand Porsche jeune

Depuis son plus jeune âge, le futur ingénieur automobile Ferdinand Porsche avait une affinité particulière avec la technologie. Il était particulièrement intrigué et intéressé par les fonctionnements électriques. Ferdinand a travaillé sans relâche mais avec beaucoup de succès en tant qu'ingénieur automobile dès la fin du XIXe siècle jusqu'en 1931. Cette même année il décida de fonder sa propre entreprise et cela donna la naissance à la Maison Porsche. En 1934, Ferdinand Porsche et son fils nommé Ferdinand Anton Ernst Porsche, collaborent tous les deux pour développer les premiers modèles de voitures du groupe Volksvagen.

 

UNE PASSION POUR LES VOITURES NÉE DÈS SON PLUS JEUNE ÂGE

Ferdinand Porsche est né le 3 septembre 1875 à Maffersdorf, dans la région de Bohème, en Autriche-Hongrie (il s'agit aujourd'hui de la République Tchèque). Porsche se passionne très tôt pour l'ingénierie et notamment pour l'électricité.

En 1893, bien que Ferdinand n'est que 18 ans, il décroche un emploie dans l'entreprise Bela Egger & Co, situé à Vienne, cette entreprise est spécialisé dans l'électricité. Elle sera plus tard renommé Brown Boveri.

Ferdinand Porsche et sa passion pour les voitures

Durant la même période , Porsche s'inscrit à temps partiel à l'Université Technique Impériale de Reichenberg, désormais nommé Université Technique de Vienne.

 Au bout de quelques années passés dans l'entreprise Bella & Co, Ferdinand Porsche, dont l'ensemble des supérieurs sont impressionnés de par ses compétences techniques, évolue du poste d'employé à cadre au sein du groupe.

L'année 1897 est marqué par des évènements marquant pour ce dernier. Cette année là, il réussi à construire un moteur électrique à moyeu de roues. Un concept uqi avait était mis au points une dixaine d'années auparavant par l'inventeur américain Wellington Adams.

Il participa donc à une course par la suite à une course de son célèbre moteur à moyeu de roue dans la ville de Vienne. 

 

FERDINAND PORSCHE EST RECRUTÉ PAR L'ARMÉE IMPÉRIALE 

Puis il commencera à travailler dans un tout nouveau département, celui des voitures électriques de la Hofwagenfrabrik Jacob Lohner & Co, une autre entreprise viennoise qui appartient à l'armée impériale et royale, celle-ci étant conjointe à l'armée Austo-Hongroise, appelé K.U.K.

En 1898, Porsche mit au point le véhicule C2 Phateon de Egger-Lohner (aussi appelé et connu sous le nom de P1) qui fut sa toute première voiture, et cette dernière est électrique.

Durant les années 1990, les capacités en ingénierie de Ferdinant Prosche sont mis à la lumière, puisque son célèbre moteur à moyeu de roue est utilisé pour propulser le tout nouveau véhicule sans transmission de la Lohner-Porsche-Hofwagenfabrik Jacob Lohner & co lors de l'exposition universelle de 1900.

 

PORSCHE SE FAIT REMARQUER ET DEVIENT UNE PERSONNALITÉ CONVOITÉE 

Fedinand Porsche et  sa grande notoriété

Bien évidemment, grace à son moteur à moyeu de roue, Porsche est très convoité et sollicité à sa grande satisfaction. Puis quelques temps après, toujours en 1900, Porsche teste son moteur lors d'une course qui a eu lieu sur le circuit de Semmering, près de Vienne, et la voiture Porsche remporta la course.

En 1902, Ferdinand a l'occasion de conduire l'un de ses modèles bien qu'il sert de fantassin de réserve dans l'armée britannique puis, plus tard, servira comme chauffeur pour l'archiduc Franz Ferdinand.

Porsche et son ingénierie continuent sur la voie du succès. Puisqu'après avoir travaillé pour l'entreprise Lonher pendant presque 8 années consécutives, Ferdinand devient en 1906 Directeur Technique de la société Autro-Daimler. 

En 1923, M. Porsche rejoint la société Daimler-Motoren-Gesellschaft, basé à Stuttgart, où il est nommé comme Directeur Technique et Membre de l'administration. Il y supervisera donc la construction de la fameuse voiture à compresseur de la maison Mercedes.

En 1917, l'Université Technique Impériale de Reichenberg lui décerne le doctorat honorifique pour l'ensemble de ses réalisations. Puis en 1937, il reçoit le Prix National Allemand pour l'Art et la Science. 

 

LA CRÉATION DE L'EMPIRE AUTO PORSCHE 

Ferdinand Porsche créer la marque Porsche

Ferdinand Porsche quitte Daimler en 1931 afin de pouvoir créer sa propre entreprise. C'est en 1934, que Porsche s'implique fortement dans le projet de " voiture du peuple " du malheureusement célèbre Adolf Hitler. Cette année-là, pendant qu'il travaille sur ce projet avec son fils Ferdinand Anton Ernst Porche (qui est née en 1909), également connu sous le nom de Ferry; il travaille et développe les tout premiers dessins pour la voiture Volkswagen.

C'est à partir de ce moment que la connexion père et fils commence à opérer.

 Durant la Deuxième Guerre Mondiale, Adolf Hitler demande à Ferdinand et à son fils de lui produire un char lourd pour le terrible programme Tigre.

Porsche soumet un prototype qui doté d'un système d'entrainement avancé est largement supérieur sur le papier mais pas sur le terrain. Le char est souvent sujet à des pannes multiples avec dû à des défauts de conception.

Une entreprise concurrente à Porsche nommé Henschel & Sohn obtient donc le contrat afin de produire les fameux chars Panzer. Alors que près d'une centaine de châssis Porche ont été produits, certain seront convertis en destructeur de chars nommé Ferdinand.

Monté avec une tourelle Krupps et un canon antichar de 88 mm, l'arme était de longue porté pouvait éliminer les chars ennemies avant que ces derniers ne puisse atteindre une porté de tir efficace. Donnant ainsi un avantage certain à l'armée allemande.

 

CISITALIA : CRÉATION D'UNE LÉGENDE ORCHESTRÉ DEPUIS LA PRISON

 porsche cisitalia 360

En 1945, la fin de la guerre Ferdinand Porsche alors âgé de 70 ans est arrêté par les soldats français pour sa collaboration avec les nazies, il est forcé de purger une peine de 22 mois de prisons. 

Durant son incarcération, c'est Ferdinand Anton qui supervise la création d'une nouvelle voiture de course, la Cisitalia, un pur produit de la société Porsche.

Selon nos archives, Ferdinand Porsche aurait confié à son fils "Je l'aurais construite exactement de la même manière, jusqu'à la dernière vis".

Ainsi l'équipe Porsche père et fils entre par la suite dans l'histoire en 1950, lorsqu'elle présentera la voiture de sport Porsche, la célèbre Porsche 356.

 

DÉCÈS DE FERDINAND PORSCHE ET L'OUVERTURE DE MUSÉE PORSCHE

Porsche meurt à Stuttgart le 30 janvier 1951, à l'âge de 75 ans. Près de 60 ans plus tard, en 2009, le musée Porsche a ouvert ses portes.

La collection de baril PORSCHE